Espace - nature - architecture

Christophe Girot
né en 1957 à Paris;
1982–88 études d'architecture et de paysagisme à l'université de Californie, Berkeley ; 1987–90 Maître de conférences aux universités de Californie, Davis et Berkeley ; 1989–2000 Professeur et Directeur de la section Aménagement du paysage à l'École nationale supérieure du paysage (ENSP) de Versailles ; depuis 2001 titulaire de la chaire de paysagisme à l'université technique fédérale de Zurich (ETH) ; 1990–2001 Atelier Phusis & Onne SARL, Paris et Versailles ; depuis 2001 Atelier Girot à Zürich ; projets par ex. : Invalidenpark, Berlin ;  conception du plan directeur du Central Campus à Zurich ; parc Castello à Florence ;  travaux dans le Tessin pour la société suisse AlpTransit

L'architecte et paysagiste Christophe Girot est depuis de nombreuses années professeur titulaire de la chaire de paysagisme à l'université technique fédérale de Zurich (ETH). Il aborde de façon critique par l'enseignement et la recherche, les questions actuelles et futures portant sur l'architecture du paysage. Au sein de son Institut d'architecture du paysage (ILA), fondé en 2005, il développe des stratégies d'une part, pour un aménagement durable et de qualité sur le plan esthétique de l'environnement urbain et rural et, d'autre part, pour la conservation des paysages cultivés et urbains à croissance historique comme les jardins, les parcs et les paysages fluviaux. Parallèlement à son activité académique, Christophe Girot exerce en tant qu'architecte paysagiste. L'aménagement de paysages urbains de grande taille représente son domaine de prédilection. Actuellement, il travaille sur un projet  topographique de grande envergure qui se nomme « Sigirino Depot ». Près de Lugano 3,7 millions de m3 de roche ont été excavés pour la construction d’un tunnel ferroviaire de la société Alp Transit.  Ces matériaux seront transformés en un paysage artificiel.  Dans le cadre de la série de manifestations intitulée « Entre architecture et nature » et réalisée en collaboration avec AUT et la Haute Autorité environnementale du Tyrol, M. Girot abordera au cours de sa conférence tout particulièrement les interfaces et les transitions entre ville et nature, un thème omniprésent à Innsbruck.

Conférence dans le cadre de la série de manifestations intitulée « Entre architecture et nature » et réalisée en collaboration avec la Haute Autorité environnementale du Tyrol

Lien AUT:  http://www.aut.cc/
Article tiré du quotidien local, TT, du 12/04/2012 „Lichtungen für künstlich Neues“

 

Letzte News

Fahr- und Sicherheitstraining bei der Bodenalm, Seefeld i.T.

20.07.2020

Nach Ansicht der Tiroler Umweltanwaltschaft sollten...

Pour en savoir plus >>

Erweiterung der Beschneiungsanlage am Stubaier Gletscher, Neustift im Stubaital

06.07.2020

Für die Tiroler Umweltanwaltschaft ist die Erweiterung der...

Pour en savoir plus >>

Forststraße Riederberg, Ladis

26.06.2020

Die Forststrasse soll einen naturkundlich wertvollen Hangwaldbereich...

Pour en savoir plus >>

Positionspapier: Kunststoffgranulat auf Kunstrasenplätzen

17.06.2020

Viele Kunstrasenplätze werden nach wie vor mit Kunststoffgranulat...

Pour en savoir plus >>

Positionspapier: Verwendung von Kraftfahrzeugen außerhalb von Verkehrsflächen

22.05.2020

Immer wieder wird im Rahmen von naturschutzrechtlichen Verfahren die...

Pour en savoir plus >>

Wasserkraftwerk Tumpen-Habichen, Umhausen

08.04.2020

Für die Tiroler Umweltanwaltschaft widerspricht das geplante Vorhaben...

Pour en savoir plus >>