Corridor biologique & corridor à faune Via Claudia Augusta

Porteur du projet
Haute Autorité environnementale du Tyrol en coopération avec le WWF Tyrol

La Haute Autorité environnementale du Tyrol a dirigé de 2010 à 2012 le projet "Corridor biologique & corridor à faune Via Claudia Augusta". Sous la direction de Mme Viktoria Ennemoser, responsable du projet, et grâce à la collaboration de différents experts, de nombreux sites ont pu être étudiés et analysés, sites qui représentent des obstacles et où les biotopes-relais font défaut. En se basant sur des espèces écologiques, quelque 100 propositions ont été élaborées  pour relier les habitats vitaux entre eux et pour aménager des pas japonais. Parmi ces espèces figurent les amphibiens, le castor d'Europe (castor fiber), le chabot commun (cottus gobio), le grillon champêtre (gryllus campestris), l’azuré des paluds (phengaris nausithous), le  grand rhinolophe fer à cheval (Rhinolophus ferrumequinum) et le cerf élaphe (Cervus elaphus).

De ces 100 propositions 50 ont été sélectionnées pour des raisons écologiques prioritaires puis listées selon des critères d’importance et de mise en œuvre. La réalisation de trois mesures a été planifiée en détail et va sous peu se concrétiser:


Tunnel pour amphibiens dans la vallée supérieure de l'Inn entre Serfaus et Pfunds
La conduite souterraine sous la route nationale Reschenstraße (B180) entre les communes de Serfaus et de Pfunds va être adaptée en tunnel pour amphibiens pour permettre aux batraciens une traversée sécurisée de la B180 très fréquentée. Ainsi le coteau boisé à l'ouest de la route sera relié aux ripisylves de l'Inn ainsi qu'aux frayères de part et d'autre de la nationale. Pour en savoir plus >>


Frayères dans la vallée de Gurgltal
Dans la commune de Tarrenz, près de la source Strader, se trouvent quelques spécimens du crapaud sonneur à ventre jaune. Grâce à l'aménagement de dispositifs et de frayères une augmentation du nombre de cette espèce menacée sera favorisée. Pour en savoir plus >>

Passe à poissons de la rivière Grundbach
La rivière Grundbach se déverse dans le lac Heiterwanger par une chute non équipée d’une passe à poissons. L’aménagement de ce tronçon long d'environ 10 km permettra de recréer un espace vital maillé. La zone d'embouchure sera renaturée pour devenir un espace de vie diversifié.

Partenaires du projet: Naturpark Kaunergrat; Landschaftspflegeverein Gurgltal; Naturschutzgebiet Ehrwalder Becken; Naturpark Tiroler Lech

Liens vers d'autres initiatives intéressantes dédiées au maillage d'habitats vitaux:
The Pan-European Ecological Network
Ökologisches Kontinuum (ALPPARC, CIPRA, ISCAR und WWF)
Econnect - Restoring the web of life
Ursina - der Bär im rätischen Dreieck (WWF Schweiz) 

Dernières nouvelles

Stellungnahme der österreichischen Umwelt- und Naturschutzanwaltschaften

28.08.2018

Standort-Entwicklungsgesetz, Aarhus -Beteiligungsgesetz und Entwurf...

Pour en savoir plus >>

Voruntersuchungen für einen Speicherstandort, Jerzens

17.07.2018

Die Tiroler Umweltanwaltschaft geht davon aus, dass bereits die...

Pour en savoir plus >>

Errichtung einer Langlaufloipe, Gerlos

04.07.2018

Im Schönachtal soll eine Langlaufloipe errichtet werden, die...

Pour en savoir plus >>

Errichtung eines Geräteschuppens, Umhausen

11.06.2018

Für die Tiroler Umweltanwaltschaft ist es nachvollziehbar, dass...

Pour en savoir plus >>

Flächige Behandlung von Wiesen mit Glyphosat, westliches Mittelgebirge

24.05.2018

Aufgrund einer Beschwerde wurde seitens der Tiroler...

Pour en savoir plus >>